par David Shepardson
WASHINGTON (Reuters) – La Commission fédérale américaine du commerce international (ITC) a annoncé mardi qu’elle allait ouvrir une enquête après qu’Ericsson a déposé plainte contre Samsung Electronics en l’accusant d’avoir violé certains de ses brevets concernant les systèmes de communication 4G et 5G.
Ericsson, qui a déposé plainte auprès de l’ITC le 15 janvier, a aussi engagé des poursuites contre Samsung devant un tribunal de district au Texas le mois dernier, pour des accusations similaires, et a reproché au géant sud-coréen d’avoir par ailleurs manqué à des engagements contractuels sur le paiement de redevances.
Dans un communiqué de presse annonçant l’ouverture de l’enquête, l’ITC a indiqué n’avoir “encore pris aucune décision sur le fond de l’affaire”.


Source link