BRUXELLES/BERLIN (Reuters) – Intel sollicite huit milliards d’euros de subventions publiques pour la construction d’une usine de semi-conducteurs en Europe, a déclaré vendredi son directeur général Pat Gelsinger, dans un contexte de pénurie mondiale de composants électroniques.
“Ce que nous demandons aux gouvernements américain et européen, c’est de permettre qu’il (le projet) soit compétitif pour nous ici par rapport à l’Asie”, a-t-il déclaré dans un entretien accordé au média anglophone basé à Bruxelles Politico Europe.
Un porte-parole d’Intel a confirmé que l’entretien avait eu lieu vendredi à Bruxelles, où Pat Gelsinger devait rencontrer le commissaire européen Thierry Breton pour des discussions sur les semi-conducteurs.


Source link