(Reuters) – Facebook a supprimé dimanche la page principale de l’armée birmane, arguant qu’elle enfreignait les règles de la compagnie relatives à l’incitation à la violence.
“En accord avec nos règles d’utilisation, nous avons retiré la page Tatmadaw True News Information Team après des violations répétées de nos politiques interdisant l’incitation à la violence”, a spécifié un représentant de Facebook dans un communiqué.
L’armée birmane est aussi appelée la Tatmadaw.


Source link