par Steve Gorman
(Reuters) – Le télescope spatial James Webb de la Nasa, qui doit contribuer à percer les mystères de l’univers et de la naissance des premières galaxies, a été lancé samedi par une fusée européenne, ouvrant la voie à une nouvelle ère de l’astronomie.
Ce télescope infrarouge révolutionnaire, d’un coût de 9 milliards de dollars (7,9 milliards d’euros), a décollé samedi à 12h20 GMT (13h30 heure de Paris) du centre spatial de Kourou de l’Agence spatiale européenne (ESA), en Guyane française, à bord de la fusée européenne Ariane 5.
“Depuis une forêt tropicale jusqu’aux frontières temporelles, James Webb entame un voyage vers la naissance de l’univers”, a déclaré un commentateur de la Nasa alors que le lanceur de deux étages, équipé de deux propulseurs d’appoint à poudre, quittait son aire de lancement dans un ciel nuageux.


Source link