(Reuters) – Le fabricant de logiciels d’entreprise SAP a légèrement abaissé ses perspectives vendredi en raison de la cession de son unité Qualtrics, tout en annonçant une meilleure croissance qu’attendu de son chiffre d’affaires au premier trimestre.
SAP a présenté un chiffre d’affaires en hausse de 10% au cours des trois premiers mois de 2023, à 7,44 milliards d’euros. Le consensus fourni par l’entreprise tablait sur une croissance de 7%.


Source link