par Tom Wilson
LONDRES (Reuters) – La plate-forme japonaise d’échanges de cryptomonnaies Liquid a annoncé jeudi avoir été visée par une attaque informatique au cours de laquelle une somme estimée à 94 millions de dollars (80,4 millions d’euros) a été dérobée, devenant ainsi la dernière cible en date d’une vague de piratage dans le secteur des cryptomonnaies.
“Nous sommes désolés d’annoncer que les portefeuilles ‘warm’ de #LiquidGlobal ont été compromis, nous transférons les actifs vers le portefeuille ‘cold'”, a indiqué la société sur Twitter, ajoutant que les dépôts et retraits étaient suspendus.
Les portefeuilles numériques “warm” ou “hot” sont directement connec­tés à inter­net et conçus pour permettre aux utilisateurs d’accéder plus facilement aux cryptomonnaies.


Source link