(Reuters) – Microsoft a mené en 2019 une enquête impliquant son co-fondateur Bill Gates pour une tentative de liaison présumée avec une employée il y a près de 20 ans, a annoncé lundi le groupe américain.
Le géant américain du logiciel dit avoir été informé au second semestre 2019 d’accusations selon lesquelles Bill Gates “avait cherché à établir une relation intime avec une employée de l’entreprise en 2000”, a précisé un porte-parole de Microsoft dans un communiqué.
“Un comité du conseil d’administration a examiné le dossier, appuyé par un cabinet externe d’avocats pour mener une enquête approfondie.


Source link