par Katie Paul et Kanishka Singh
(Reuters) – Le PDG de Twitter, Jack Dorsey, a déclaré mercredi que bannir le compte du président américain Donald Trump après les violences à Washington la semaine dernière était la “bonne décision”, mais il a ajouté que cela constituait un dangereux précédent.
“Avoir à prendre ces mesures fragmente le débat public”, a-t-il écrit sur le réseau social. “Cela nous divise.


Source link