par Mathieu Rosemain
PARIS (Reuters) – La pénurie mondiale de semi-conducteurs qui affecte les prévisions de production de multinationales comme Apple et Volkswagen devrait se prolonger jusqu’au premier semestre de 2023, a déclaré jeudi le DG de STMicroelectronics.
“Les choses vont s’améliorer en 2022 progressivement, mais on reviendra à une situation normale (.) pas avant le premier semestre 2023”, a déclaré Jean-Marc Chery lors d’un entretien à Reuters.


Source link