PARIS (Reuters) – Le gouvernement français a annoncé mardi le lancement d’un plan de soutien à la filiale “cloud” d’un montant de 1,1 milliard d’euros et abondé par le privé, censé aider des entreprises françaises à se hisser parmi les champions du secteur.
Ce plan, qui constitue le troisième pilier de la stratégie nationale lancée en mai dernier, regroupe 667 millions de financements publics, 444 millions de financements européens et 680 millions de cofinancements privés, a précisé le gouvernement.
Le secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, Cédric O, a dévoilé ce dispositif dans des locaux d’OVHcloud, un groupe français entré en Bourse le mois dernier après s’être hissé parmi les dix premiers fournisseurs mondiaux de services d’hébergement et d’informatique à distance (“cloud”).


Source link