PARIS (Reuters) – La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) française a annoncé jeudi avoir décidé d’infliger une amende de 60 millions d’euros à Microsoft Ireland.
La Cnil reproche notamment à Microsoft de « ne pas avoir mis en place un mécanisme permettant de refuser les cookies aussi facilement que de les accepter ».

(Rédigé par Tangi Salaün, édité par Myriam Rivet)


Source link