par David Shepardson
WASHINGTON (Reuters) – La Commission fédérale des communications (FCC), principale autorité du secteur aux Etats-Unis, a annoncé vendredi qu’elle considérait cinq groupes chinois comme des menaces potentielles pour la sécurité nationale en application d’une loi de 2019 visant à protéger les réseaux du pays.
Ces cinq sociétés sont Huawei Technologies, ZTE, Hytera Communications, Hangzhou Hikvision Digital Technology et Zhejiang Dahua Technology.
La loi de 2019 concernée prévoit que la FCC identifie les entreprises qui commercialisent des équipements et des services considérés comme constituant “un risque inacceptable pour la sécurité nationale des Etats-Unis”.


Source link