ChatGPT devient enfin personnalisable. OpenAI, la start-up à l'origine de l'IA, a lancé ce jeudi 20 juillet une nouvelle fonctionnalité pour améliorer et customiser les réponses du chatbot. Nommée "Custom instructions", l'option a pour principal but de donner du contexte à l'IA avant le début d'une conversation. "Les instructions personnalisées vous permettent d'ajouter des préférences ou des exigences que vous souhaitez que ChatGPT prenne en compte lors de la génération de ses réponses", explique l'entreprise. Une fois activé, l'outil donne les instructions au chatbot pour chaque nouvelle conversation, évitant à l'utilisateur de répéter les consignes générales.

Une fonctionnalité indisponible en Europe

"Un enseignant qui élabore un plan de cours n'aura plus besoin de répéter qu'il enseigne les sciences en 3e année. Un développeur qui préfère un code efficace dans un langage autre que Python pourra le mentionner une seule fois, et cela sera compris", schématise OpenAI. Pour l'heure, et conformément à son habitude, OpenAI réserve cette nouveauté aux utilisateurs de ChatGPT Plus. L'option nécessitant de renseigner un certain nombre de données personnelles pour fonctionner, OpenAI exclut pour le moment les utilisateurs européens et britanniques. Dès lors, pour accéder à Custom instructions depuis l'Hexagone, il est nécessaire d'utiliser un VPN.

Dans le cadre de notre test, nous décidons d'utiliser une adresse IP américaine pour accéder à la fonctionnalité. Une fois la page web rafraîchie, l'option s'active depuis les paramètres via les "Beta features". Une fois la fonctionnalité activée, la configuration de "Custom instructions" apparaît dans le menu principal signalé par trois petits points. Pour personnaliser les réponses de ChatGPT, Custom instructions vous invite à expliciter vos attentes, en répondant à deux questions : "Qu'aimeriez-vous que ChatGPT sache sur vous pour mieux vous répondre ?" et "Comment aimeriez-vous que ChatGPT réponde ?".

La configuration de Custom instructions sur ChatGPT. © Capture d'écran

Une configuration en deux étapes

Le premier champ vous invite à lister en 1 500 signes vos informations personnelles qui pourraient être utiles à ChatGPT pour mieux répondre. L'interface suggère par exemple de donner votre localisation géographique, les missions au sein de votre entreprise, vos centres d'intérêt, vos hobbies, vos sujets récurrents de discussion ou encore vos buts dans la vie. Des informations très personnelles qui seront analysées par le système pour aider à mieux cibler les réponses données par ChatGPT. Il est toutefois recommandé d'éviter de s'épancher dans cette section, le traitement des données par OpenAI étant encore assez flou.

Le second champ, en 1 500 signes également, est beaucoup plus tourné sur l'aspect pratique et devrait singulièrement changer votre expérience avec l'IA. Selon vos usages de ChatGPT, vous pouvez indiquer au chatbot la structure, la longueur ou encore le ton des réponses produites par l'IA. Vous pouvez également suggérer la manière dont l'assistant s'adresse à vous, ou, plus intéressant, le degré de neutralité de l'IA dans ses réponses. Selon nos tests, c'est cette section qui influence le plus le texte produit. Pour une efficacité maximale, il est recommandé de décrire avec précision le ton (exemples : "expert, vulgarisateur, satirique…"), de préciser numériquement la taille des réponses attendues (exemple : "500 mots au minimum", et enfin la structure de la réponse (exemples : "réponses sous la forme d'un rapport, d'un brief, d'un courriel…").

En haut, ChatGPT avec Custom instructions activé, en bas avec Custom instructions désactivé. © Capture d'écra,

La qualité des réponses bonifiée

Custom instructions n'est en réalité qu'une demi-nouveauté pour les spécialistes. L'option permet simplement de rappeler à ChatGPT le contexte de manière automatique. Les experts du prompt parvenaient déjà à obtenir une bonne qualité de réponse, en précisant eux-mêmes le type de résultat attendu. Custom instructions rend simplement plus accessible la configuration des réponses de l'IA. En spécifiant, la structure de réponse attendue, le choix du vocabulaire, et le niveau de langage, la qualité des réponses avec GPT-3.5 s'améliore grandement.

En expliquant à ChatGPT qu'il doit répondre en 500 mots minimum, en se basant uniquement sur des données scientifiques ou des sources fiables, les réponses deviennent beaucoup plus pertinentes. Il est même possible d'affiner en demandant à l'IA de répondre en suivant le principe de Pareto. Côté vocabulaire, il suffit de spécifier à l'IA qu'elle doit utiliser un champ lexical riche et diversifié pour que le texte soit plus humain. Après quelques itérations du prompt, la qualité des réponses avec GPT-3.5 s'approche rapidement de celles avec GPT-4.

Des réponses profilées

Custom instructions ouvre la porte à une personnalisation de la réponse adaptée au profil de l'utilisateur. Il devient beaucoup plus simple d'utiliser l'IA pour une tâche spécifique, se mettre à la place d'un expert. Pour exemple, en demandant à ChatGPT de formuler ses résultats sous la forme d'un brief à la manière d'un service de renseignements, les réponses sur un sujet sont beaucoup plus structurées, avec du gras, de l'italique, des listes à puce et l'information essentielle est beaucoup plus rapide à comprendre. Par défaut, Custom instructions est activé pour les nouvelles conversations. Il est possible de le désactiver directement depuis les paramètres. Une fonction cruciale brille par son absence : la possibilité d'enregistrer des profils différents pour des utilisations distinctes de ChatGPT.

Une réponse sous forme de brief, plus structurée. © Capture d'écran

Techniquement, Custom instructions n'est pas une révolution. Quelques astuces de prompt engineering dévoilent le fonctionnement de l'outil. En réalité, Custom instructions ajoute seulement un prompt initial avant le premier message de l'utilisateur, en indiquant l'ensemble des informations enregistrées dans les paramètres. L'option apporte cependant une réelle optimisation du temps de l'utilisateur et une hausse palpable de la qualité du texte généré. L'arrivée de Custom instructions, s'inscrit dans un contexte particulier. Challengé par les nouveautés de Bard et la sortie de Claude 2, OpenAI est dans l'obligation de se renouveler et d'innover pour continuer d'exister sur un marché ultra-concurrentiel.


Source link