(Reuters) – Les fournisseurs d’accès à internet en Birmanie, dont le groupe public de télécoms MPT, ont bloqué jeudi l’accès aux services fournis par Facebook dans le pays sur ordre des autorités, après que l’armée a pris le pouvoir cette semaine lors d’un putsch contre le gouvernement démocratiquement élu.
Une lettre publiée en ligne par le ministère des Communications et de l’Information indique que le réseau social américain sera bloqué jusqu’au 7 février à des fins de “stabilité”.
Des utilisateurs de Facebook dans le pays ont dit ne pas être en mesure d’accéder aux plateformes de la firme.


Source link