(Reuters) – Alphabet, la société mère du moteur de recherche Google, va supprimer 12.000 emplois, a indiqué vendredi le groupe, marquant la dernière annonce en date d’une longue série de licenciements dans le secteur technologique américain.
Dans une note interne adressée au personnel, et partagée à Reuters, le directeur général Sundar Pichai a expliqué que l’entreprise avait rapidement augmenté ses effectifs ces dernières années « pour une réalité économique différente de celle à laquelle nous sommes confrontés aujourd’hui ».
« J’assume l’entière responsabilité des décisions qui nous ont conduits ici », a-t-il déclaré.


Source link